www.oiseaux-cote-dor.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.cote-dor.lpo.fr
Accueil
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes temporaires
       - 
Corbeau freux 2018
       - 
Héron pourpré 2018
       - 
Moineau friquet 2018
       - 
Vipère aspic 2018
       - 
Pie-grièche écorcheur 2018
       - 
Orvet fragile 16-18
       - 
Cisticole des joncs 16-18
       - 
Ver luisant 2018
       - 
Anax napolitain 2018
       - 
Criquet des roseaux 16-18
       - 
Oedipode turquoise (O. c. caerulescens) 16-18
       - 
Lézard à deux raies (L. vert occidental) 16-18
       - 
Pluvier guignard 2018
       - 
Marouette ponctuée 2018
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les news
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Qui fait quoi ?
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Vos questions/Nos réponses
  Statistiques d'utilisation
Atlas avifaune
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal de la faune
 - 
Atlas de la faune côte-d'orienne
Atlas oiseaux en hiver
 - 
Atlas des oiseaux en hiver
Utilisation de la base de données
 - 
Comment participer?
 - 
Code de déontologie
 - 
Code de conduite sur le terrain
 - 
Application smartphone Naturalist'
 - 
Mieux saisir
 - 
Newsletters
Documentation sur les espèces
  Documentation oiseaux
    - 
Liste des Oiseaux de la Côte-d'Or
    - 
Liste Rouge des oiseaux nicheurs menacés de Bourgogne
    - 
Quand mettre un code Atlas?
    - 
Mieux rechercher et mieux déterminer
    - 
Bibliographie
  Documentation mammifères
    - 
Que faire en 2017 ?
    - 
Bibliographie
    - 
Mieux rechercher et mieux déterminer
  Documentation amphibiens & reptiles
    - 
Quelques conseils
    - 
Newsletter spéciale serpents
  Documentation odonates
    - 
Identification des exuvies
    - 
Périodes de vol des imagos
    - 
Bibliographie
  Documentation lépidoptères
    - 
Bibliographie
  Documentation orthoptères
    - 
Bibliographie
    - 
Ecouter les chants
  Documentation ascalaphes
    - 
Identification des espèces
  Documentation cigales
    - 
Identification des espèces
Nos partenaires
 - 
Associations
 - 
Institutions
 - 
Collectivités
 - 
Autres partenaires
Les liens

Toutes les news
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 204
 
mardi 18 septembre 2018
Mammifères
Découverte d'un Lynx boréal mort dans l'Auxois

Le Lynx, dont la présence en Côte-d'Or est supposée depuis plusieurs années, fait désormais bel et bien partie de la faune de notre région. Cette bonne nouvelle est malheureusement entâchée par les circonstances de cette découverte : la mort d'une femelle sur l'A38 à hauteur d'Echannay, percutée par un véhicule (voir article du Bien Public).

Cette cause de mortalité est la principale relevée sur 127 corps de lynx découverts sans vie en France entre 1974 et 2008 (58%). La mort naturelle / maladie (16%) et le braconnage (12% mais sous-estimé d'après certains spécialistes) sont les deux autres facteurs les plus représentés.

Il s'agit donc pour notre département de la première observation documentée de ce félin, dont la répartition française englobe les Alpes (environ 30 individus), le Jura (~120) et les Vosges (au bord de l'extinction, il ne resterait qu'un animal sur ce massif).

Il existe 5 autres données de Lynx dans notre base, dont 4 laissées à titre informatif mais non validées par le Réseau Loup/Lynx coordonné par l'ONCFS. La seule donnée validée jusque là se situait également dans l'Auxois et datait de 2012.

La situation nationale de ce magnifique prédateur est très préocupante. Espérons que nos grands massifs forestiers pourront abriter d'autres Lynx et que les prochaines observations seront moins sinistres...

posté par Antoine Rougeron
 
vendredi 31 août 2018
Reptiles
NEWSLETTER - SEPTEMBRE

En cette fin d'été, il est possible que vous rencontriez une jeune couleuvre au cours de vos sorties. Comment l'identifier ? C'est ce que vous découvrirez dans cette 63ème newsletter !

Document à télécharger :  septembre-9365.pdf
posté par Antoine Rougeron
 
mardi 21 août 2018
Oiseaux
Défi oiseaux-cote-dor : 10 minutes à consacrer à l'observation ?

Faune-France lance un défi aux observateurs, un challenge qui ne prend que 10 minutes. Serez-vous en mesure de le relever ? Tous les jours, une fois par semaine, une fois par mois ?

L'objectif du défi est simple : consacrer 10 minutes sur un point d'observation, n'importe lequel, à rédiger la liste la plus complète possible des oiseaux que vous contactez. Rien du plus facile ! 

Vous pouvez/voulez faire plus long ? Pas de problème ! Plus court, pourquoi pas, mais pas moins de 5 minutes sinon, il y a peu de chance que vous ayez observé suffisamment d'espèces pour que la liste puisse prétendre être complète.

Mais attention, il faut le faire réellement sous la forme d'une liste complète (ou formulaire journalier sur certains portails), pas une donnée isolée après l'autre.

Pourquoi rédiger ces listes ? Parce que c'est le mode de saisie le plus riche d'informations. Grâce à ces listes, il est possible de savoir ce qui a été vu, ce qui ne l'a pas été et de connaître la pression d'observation exprimée en temps. Bref, la liste complète, c'est une mine d'informations !

Comment faire ? Des tutos vous expliquent la marche à suivre :

- liste complète en temps réel sur NaturaList : << cliquez ici >>

- liste complète plus tard sur NaturaList : << cliquez ici >>

- liste complète sur Faune-France et les portails locaux : << cliquez ici >>

Qu'est-ce qu'une liste complète ? C'est une liste qui comprend toutes les observations que vous avez effectuées sur un site en un temps donné. Elle ne prétend pas à l'exhaustivité. Ce n'est pas un inventaire complet. Elle reflète ce que vous avez observé, en intégrant éventuellement les espèces non identifiées formellement (2 Fauvettes indéterminées par exemple).

Est-ce intéressant de faire régulièrement des listes au même endroit ? OUI, très ! Le plus souvent possible.

Est-ce un problème si je change à chaque fois d'endroit ? NON, aucun problème !

Bonnes observations à tous et bonnes listes !

Légende de l'image : Alouette des champs. Cliché © Ph Jourde.

posté par Philippe Jourde
posté par Colette Durlet
 
vendredi 3 août 2018
Oiseaux
Un jeune Pygargue en forêt de Cîteaux !

Le 2 août, un observateur anonyme signalait qu'un "gros rapace tout sombre avec un gros bec" sortait des "carpes de 2-3 kg" des étangs de Montmain depuis quelques jours...

Alertée par cette description semblant exclure un Balbuzard pêcheur ou un Milan noir (même décrit par un Marseillais), l'association transmettait l'information à quelques ornithos actifs du secteur.

Le lendemain de bonne heure, Bernard Fontaine se rendait ainsi sur les lieux ; les étangs de Montmain étant privés et non accessibles, c'est au bord de l'étang de Champ-Jarley à Corberon qu'il se retrouvait et qu'immédiatement il repérait l'immense rapace en vol : un jeune Pygargue à queue blanche ! L'oiseau se branche face à lui à 6h30, où il reste invisible, puis repart vers la queue 1h plus tard pour disparaître.

De 10h à midi, l'oiseau ne se montre pas. Par ces fortes chaleurs, les premières heures du matin et les dernières du soir sont sûrement les plus favorables.

Si c'est la 10ème fois que cette espèce se montre en Côte-d'Or depuis 1976, c'est en revanche la première que c'est en plein été. Il arrive cependant que de jeunes Pygargues fréquentent notre pays à cette saison, comme ce fût récemment le cas en Île de France avec de magnifiques photos visibles ici (sans parler des quelques individus désormais résidents en Champagne-Ardenne, en Lorraine ou en Brenne).

L'observation restant protégée malgré nous, nous informons les observateurs à travers cette "news" de la présence de cet oiseau rare et spectaculaire.

Attention toutefois, l'étang de Champ-Jarley est privé : l'observation ne peut se faire QU'ICI depuis le bord de la D973, qui offre une vue certes un peu étriquée mais suffisante sur le plan d'eau (et un peu d'ombre!).

 

 

                                                (Pygargue à queue blanche, Corberon, 3 août 2018, photo B.Fontaine)

posté par Antoine Rougeron
 
dimanche 29 juillet 2018
Réglementation concernant les insectes

Vous êtes de plus en plus nombreux à vous interressser et à nous faire parvenir des observations d'insectes et nous vous en remercions.

C'est l'occasion de rappeler que le respect de la réglementation des espèces protégées s'applique à tous les taxons. La liste étant moins connue pour les insectes, l'Arrêté du 23 avril 2007 en précise les espèces. Elle est consultable au lien suivant.

posté par Colette Durlet
 
mardi 3 juillet 2018
Coléoptères
NEWSLETTER - JUILLET

Ce mois, découvrez et apprenez à reconnaître les 2 représentants locaux de la famille des Lampyridae : la luciole à ailes courtes et le ver luisant, bien connus pour produire de la lumière lors des nuits d'été.

Document à télécharger :  newsletterjuillet2018-6155.pdf
posté par Antoine Rougeron
 
vendredi 29 juin 2018
Oiseaux
Oiseaux des jardins: premiers travaux de these
Pour la première fois depuis sa création en 2012, les données issues de l’Observatoire des oiseaux des jardins ont servi de base pour la réalisation d’une thèse au sein du Muséum national d’Histoire naturelle. Cette thèse intitulée : Devine qui vient diner… Graines des villes et graines des champs, ou l’impact de l’agriculture péri-urbaine sur les oiseaux des jardins, a été mené de 2015 à 2018 par Pauline Pierret sous la direction de Benoit Fontaine et de Frédéric Jiguet.
 
Elle a notamment pu mettre en évidence le lien qu’il existe entre la présence de certaines espèces d’oiseaux dans les jardins et la présence de zone d’agriculture intensive autour de ces jardins. Autrement dit, il a été montré que les oiseaux spécialistes des milieux agricoles viennent de plus en plus dans les jardins qui distribuent de la nourriture au cours de l’hiver car les graines « naturelles » des champs se font de plus en plus rares. Cela montre que le nourrissage en hiver dans ces zones représente une réelle mesure de conservation pour ces espèces.
 
Pour plus d’info, je vous invite à consulter l’actu parue sur le site de la LPO qui contient notamment des vidéos de présentations des résultats : https://www.lpo.fr/actualites/en-participant-au-comptage-national-oiseaux-des-jardins-vous-avez-fait-avancer-la-science.

 
Un grand merci à tous les observateurs sans qui cela n’aurait pas été possible.
 
 
 
 

 
 

posté par Colette Durlet
 
lundi 11 juin 2018
Oiseaux
NEWSLETTER - JUIN

Ce mois, nous vous proposons un zoom sur une espèce aussi discrète que menacée, la Tourterelle des bois.

 

                                                                         Photo : Georges Bedrines

Document à télécharger :  juin-2935.pdf
posté par Antoine Rougeron
 
dimanche 10 juin 2018
Cartes Google et Règlement européen sur la protection des données (RGPD)

La toute récente annonce de Google, informant ses utilisateurs du caractère désormais payant de son interface de programmation vers Google Earth et Google Maps, a des conséquences importantes sur les outils VisioNature. L'équipe de Biolovision et l'ensemble des partenaires européen du dispositif VisioNature travaillent activement à trouver des solutions alternatives. Dans un premier temps, les cartes OpenStreetMaps serviront de nouveau support cartographique à nos portails naturalistes.

 

Par ailleurs, nous travaillons activement à l'évaluation du Règlement général sur la protection des données (RGDP) sur les outils VisioNature. La démarche de mise en conformité à l'échelle européenne et française est engagée, avec le support d'un cabinet d'avocats spécialisés. Nous vous tiendrons informés des conséquences de ce texte sur nos portails et vous proposerons des Conditions générales d'utilisation profondément remaniées.

 

Pour toutes questions : cote-dor@lpo.fr

posté par Colette Durlet
 
lundi 4 juin 2018
Oiseaux
Afflux d'Etourneaux roselins : le point sur le situation

De l'afflux qui s'est profilé dès mi-mai et qui a culminé autour des 27-28 mai, il ne reste déjà malheureusement plus grand chose !

La majorité des Etourneaux roselins ont longé l'arc alpin par le sud (attention, la carte ne prend pas en compte les observations de tous les pays : Belgique, Hollande ou Royaume-Uni manquent notamment à l'appel) et déjà une cinquantaine ont été notés en Espagne. En Italie et dans le sud-est de la France, où des centaines d'oiseaux étaient présents il y a eu, le nombre d'observations a drastiquement baissé.

Pour autant, les recherches méritent d'être poursuivies : quelques inidividus ont récemment atteint le littoral atlantique, et d'autres stationnent ici et là en France. La découverte de ce magnifique oiseau en Côte-d'Or -et plus largement en Bourgogne- reste donc possible dans les jours à venirs !

posté par Antoine Rougeron
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 204

Ligue pour la Protection des Oiseaux de Côte-d'Or - cote-dor@lpo.fr - www.cote-dor.lpo.fr - 03 80 56 27 02
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018