www.oiseaux-cote-dor.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
http://www.cote-dor.lpo.fr
Accueil
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes temporaires
       - 
Corbeau freux 2018
       - 
Pic cendré 2018
       - 
Héron pourpré 2018
       - 
Moineau friquet 2018
       - 
Brunette hivernale 2018
       - 
Vipère aspic 2018
       - 
Pie-grièche écorcheur 2018
       - 
Orvet fragile 16-18
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les news
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Qui fait quoi ?
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
Vos questions/Nos réponses
  Statistiques d'utilisation
Atlas avifaune
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Atlas communal de la faune
 - 
Atlas de la faune côte-d'orienne
Atlas oiseaux en hiver
 - 
Atlas des oiseaux en hiver
Utilisation de la base de données
 - 
Comment participer?
 - 
Code de déontologie
 - 
Code de conduite sur le terrain
 - 
Application smartphone Naturalist'
 - 
Mieux saisir
 - 
Newsletters
Documentation sur les espèces
  Documentation oiseaux
    - 
Liste des Oiseaux de la Côte-d'Or
    - 
Liste Rouge des oiseaux nicheurs menacés de Bourgogne
    - 
Quand mettre un code Atlas?
    - 
Mieux rechercher et mieux déterminer
    - 
Bibliographie
  Documentation mammifères
    - 
Que faire en 2017 ?
    - 
Bibliographie
    - 
Mieux rechercher et mieux déterminer
  Documentation amphibiens & reptiles
    - 
Quelques conseils
    - 
Newsletter spéciale serpents
  Documentation odonates
    - 
Identification des exuvies
    - 
Périodes de vol des imagos
    - 
Bibliographie
  Documentation lépidoptères
    - 
Bibliographie
  Documentation orthoptères
    - 
Bibliographie
    - 
Ecouter les chants
  Documentation ascalaphes
    - 
Identification des espèces
  Documentation cigales
    - 
Identification des espèces
Nos partenaires
 - 
Associations
 - 
Institutions
 - 
Collectivités
 - 
Autres partenaires
Les liens

Toutes les news
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 193
 
lundi 14 mai 2018
Papillons de jour
Observateurs de papillons, contribuez à la science... Enquête en ligne

Observateurs de papillons, contribuez à la science... Enquête en ligne

Le Muséum d'histoire naturelle étudie dans le cadre d'une thèse de doctorat, les pratiques d’engagement des naturalistes amateurs dans la production de données sur la biodiversité, en particulier concernant les papillons.

Dans ce cadre, un questionnaire vous est proposé, si vou ssouhaitez contribiuer bénévolement à cette étude.

L'objectif de ce questionnaire est d'avoir une meilleure idée de la diversité des profils et des pratiques d'observation parmi les naturalistes qui s'intéressent aux papillons.

Vous la trouverez ci-dessous :

https://apps.mnhn.fr/enquetes/index.php/988185?lang=fr

Merci d'avance pour votre participation !

---

Pour toute question : emmanuel.charonnet@mnhn.fr

posté par Antoine Rougeron
 
dimanche 13 mai 2018
Oiseaux
26 et 27 mai 2018 - week-end national de comptage des oiseaux des jardins

Les résultats du comptage de janvier sont tout juste publiés, et nous vous sollicitons déjà pour un nouveau comptage national. Cette année encore, l’Observatoire organise un week-end national le dernier week-end en mai. Nous espérons que vous serez nombreux à y participer !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, il s’agit de compter durant 1h les oiseaux de son jardin, soit le samedi, soit le dimanche puis d’enregistrer ses observations sur le site en ligne.

Tout comme le comptage des oiseaux en hiver réalisé en janvier (dont les résultats sont disponibles ici), il permettra d’évaluer la richesse écologique des jardins et d’effectuer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction.

Comment faire ?

  • Choisir un jour de comptage, soit le samedi 26, soit le dimanche 27.
  • Trouver le lieu ! Idéalement un jardin, public ou privé, pas d’importance ! Il vous est aussi possible de participer si vous ne possédez qu’un balcon ou une cour.
  • Observer et noter durant 1h tous les oiseaux qui visitent votre jardin. Le créneau horaire d'observation est libre, à vous de le choisir en privilégiant la matinée, moment où les oiseaux sont  le plus actifs en cette période. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément.

Pour vous aider :

Une fiche de terrain est à votre disposition au téléchargement ici: Fiche de comptage des oiseaux des jardins. Si malgré cela vous rencontrez un problème pour l’identification d’un oiseau, envoyez une photo à l'adresse de l'Observatoire (oiseauxdesjardins@lpo.fr) avant le 17 juin 2016. Nous vous aiderons à l'identifier afin de pouvoir l'ajouter à la liste des espèces observées ce week-end !

Pour toutes précisions ou questions :

oiseauxdesjardins@lpo.fr

Rendez-vous au jardin les 26 & 27 mai prochains !

Une opération organisée par :


 

Avec le soutien de :

Crédit photo : Katherine Weinland

posté par Colette Durlet
 
jeudi 26 avril 2018
Oiseaux
Oiseaux : premiers bilans de l'EPOC

La campagne 2018 de l’enquête EPOC 2018 a été lancée le 1er mars. Depuis cette date, 288 observateurs de 84 départements ont transmis 3.035 points d'écoute standardisés de 5 minutes. Ces résultats ne concernent pour l'heure que les inventaires effectués à l'aide de l'application mobile NaturaList, mais cela représente déjà une augmentation de 150 % par rapport à 2017 ! Bravo à tous !

Les principaux départements contributeurs au programme EPOC entre le 1er mars et le 15 avril 2018 sont :

  • Yonne (89) : 339 relevés
  • Puy-de-Dôme (63) : 242
  • Haute-Savoie (74) : 221
  • Haute-Loire (43) : 217
  • Charente-Maritime (17) : 142
  • Gironde (33) : 116
  • Ain (1) : 110
  • Loire (42) : 100
  • Vienne (86) : 84
  • Côte-d'Or (21) : 83

L'EPOC permet de collecter de précieuses observations qui contribuent à mieux évaluer les fluctuations des populations d'oiseaux et dénombrer leurs effectifs. Les travaux récemment publiés par le MNHN et le CNRS de Chizé sur la disparition des oiseaux des campagnes montrent l’importance de ce type de dispositif pour assurer une veille sur l’avifaune au niveau national et local. 

Alors, tous à vos EPOC !

Pour en savoir plus sur l'EPOC et télécharger le guide technique, cliquez  << ici >>.

Pour consulter le bilan EPOC de la saison 2017, cliquez << ici >>.

Merci pour votre implication.

 

Légende de l'image : nombre de relevés EPOC effectués par département entre le 01/03 et le 15/04/2018.

posté par Joseph Abel
 
lundi 23 avril 2018
Oiseaux
NEWSLETTER - AVRIL

Les hirondelles reviennent de plus en plus tôt... mythe ou réalité ? Cette 60ème newsletter répondra à cette question (ou pas...). Bonne lecture !

Document à télécharger :  avril-4914.pdf
posté par Antoine Rougeron
 
mercredi 18 avril 2018
Mise à jour des statistiques

Bonjour,

Il ne vous a pas échappé que désormais les statistiques des contributeurs n'apparaissent plus. Cette modification répond à une volonté du Conseil d'Administration de la LPO Côte-d'Or qui a jugé que cette forme de valorisation des statistiques entraînait les observateurs dans une forme de dérive compétitive contraire à l'éthique qui caractérise cet outil désormais incontournable.

Nous vous souhaitons un printemps riche en découverte naturaliste.


Pour le conseil d'administration, Christian MAYADE

posté par Joseph Abel
 
jeudi 8 mars 2018
NEWSLETTER - FEVRIER

Cette 59ème newsletter revient sur les afflux de passereaux qui ont touché la France et la Côte-d'Or cet hiver.

Bonne lecture !

Document à télécharger :  fevrier-3587.pdf
posté par Antoine Rougeron
 
lundi 5 mars 2018
Oiseaux
EPOC : c'est reparti pour un tour !

Bonjour à tous,

Avec le redoux de ces derniers jours, l'activité des oiseaux chanteurs se fait de plus en plus ressentir. Dans un contexte d'érosion de l'avifaune qui se poursuit, il est primordial de renforcer nos connaissances sur les espèces communes qui voit leur statut se dégrader au grès des listes rouges nationales. Au printemps 2017, la LPO, en collaboration avec le MNHN, a lancé l'enquête EPOC sur les estimations des populations d'oiseaux communs.

Déclinée nationalement, les premiers résultats du printemps 2017 sont encourageants et nous incite à poursuivre notre effort en 2018. Avec votre participation active, ce sont près de 8000 EPOC qui ont été réalisés dans 71 départements par plusieurs centaines d'observateurs.

Pour rappel, le protocole EPOC se résume suivant 5 modalités :
- Point d’écoute fixe de 5 minutes
- Point d’écoute placé selon l’observateur
- Localisation précise des individus contactés
- Comptage exhaustif de tous les individus de toutes les espèces détectées
- Différenciation individu local/individu en transit

Aucun réplicat n’est demandé et l’observateur peut réaliser le nombre de points qu’il souhaite.

Dans le document ci-joint, en plus du contexte de l’enquête et du protocole EPOC, vous trouverez un tutoriel de saisie permettant de saisir facilement vos points d’écoute sur les bases VisioNature.

Merci pour votre implication.

Je me tiens à votre disposition pour toute demande et précision complémentaire.

Bien cordialement,


-
Jérémy Dupuy
Responsable de projet "Enquêtes et atlas avifaunistiques

jeremy.dupuy@lpo.fr

posté par Antoine Rougeron
 
mardi 27 février 2018
Oiseaux
Prospection petits chouettes de montagne dans le Châtillonnais

Recherche de la Chevêchette d’Europe et de la Chouette de Tengmalm dans la ZPS

du Châtillonnais


Contact : loic.michel@lpo.fr

 


La Chevêchette d’Europe  (Glaudicidium passerinum)


Plus  petite  chouette  d’Europe, la  Chevêchette habite  les  forêts  mixtes  ou  à  dominante
résineuse, préférentiellement claires ou hétérogènes (clairières).
Sédentaire et territoriale, elle peut être contactée au chant tout au long de l'année. Toutefois,
cette  activité  vocale  présente  des  pics  (saisonniers  et  horaires)  sur  lesquels  se  concentrer  et
des creux qu'il convient d'éviter afin d'optimiser la prospection.
L’activité  printanière  débute  en  février,  culmine  en  mars-avril,  pour  décroître  en  juin.  Les
mois  de  juillet  et  d'août  sont  calmes,  puis  l'activité  reprend  en  septembre  pour  culminer
aussitôt ce même mois, puis en octobre avant de diminuer en novembre. Il est à noter que ce
pic  automnal  est  encore  plus  marqué  que  le  printanier,  bien  qu'à  l'automne  seuls  les  mâles
chantent. Les mois hivernaux ne supportent qu'une faible activité.
Spontanément, les chants d'oiseaux seuls durent en moyenne 9min30. Lorsque deux individus
se  répondent,  cette  durée  passe  à  15min50.  Pour  3  chanteurs,  elle  atteint  34min (Estoppey
2016). En Côte-d'Or, où  la  probabilité  d'avoir  plus  d'un  oiseau  est  quasi  nulle  (pour  ne  pas
dire  nulle),  la  durée  d'émission  du  chant  risque  donc  d'être  assez  courte.  Cependant,  la
réaction à la repasse peut modifier ce comportement et engendrer un temps de chant beaucoup
plus long.
Si les notes de la Chevêchette peuvent être entendues jusqu'à 500m (Muller 2007).


La Chouette de Tengmalm (Aegolius funereus)


La Chouette de Tengmalm est un rapace nocturne de taille comparable à celle de la chevêche
d Athéna. Elle se distingue de cette dernière par une tête plus ronde et plus grosse. Le dessus
du plumage est brun foncé avec des points blancs qui lui ont valu d'être appelée « chouette
perlée » par les suédois. La chouette de Tengmalm est strictement nocturne.
Elle affectionne les forêts de résineux, surtout dans le nord de son aire de répartition et dans
les zones montagneuses. Elle est inféodée aux vieux peuplements possédant des cavités
favorables à la nidification. Elle utilise souvent une ancienne loge de Pic noir pour nicher,
mais elle peut également utiliser des cavités naturelles.
La période d’activité comprend deux pics, l'un vers la fin du crépuscule, l'autre tôt le matin
avant l'aube. Le chant est essentiellement émis en hiver et au printemps, avec un optimum au
mois de mars, et est en revanche beaucoup plus rare en automne.


Le protocole


Déroulement de la prospection :


Les prospections sont établies selon un protocole simple qui repose sur des circuits d'environ
4  kilomètres  de  longueur  (trajet  aller) sur  lesquels  ont  été  placés  des  points  d'écoutes  (avec
utilisation de la repasse) tous les 300 mètres. Il s'agit de réaliser l'aller consacré à une espèce,
puis le retour consacré à l'autre.
Dans l'idéal, il faudra privilégier la période la plus sombre pour la recherche de la Chouette de
Tengmalm (aller du  circuit pour  les prospections  faites à  l'aube et retour du circuit pour  les
prospections faites en soirée) et la plus claire pour la Chevêchette d'Europe (retour du circuit
pour les prospections faites à l'aube et aller du circuit pour les prospections faites en soirée).
La  Chevêchette d’Europe  et  la  Chouette  de  Tengmalm chantant  durant  un  laps  de  temps
généralement  relativement  court,  l’émission  de  la  repasse  permet  de  motiver  les  oiseaux à
répondre et ainsi améliorer les chances de détection, rendues difficiles de manière spontanée.
La repasse sera utilisée  sur chaque point d’écoute préalablement défini.  Après  son émission
(compter  30 secondes),  une  écoute  de  1 minute sera  réalisée  avant  de  se  rendre  au  point
suivant,  en  marchant  à  faible  allure,  afin  de  pouvoir  détecter  d’éventuels  chants.  Un  point
d’écoute dure donc 1 minute 30.
Une sortie d’écoute durera en moyenne 3h00 :
- commençant 1h30 avant l’heure légale du lever du soleil et s’achevant 1h30 après celui-
ci.


Deux périodes d’écoutes :

- de début mars à début mai (Chevêchette  et  Tengmalm)
- de début septembre à mi-novembre (Chevêchette uniquement)


Nombre de prospections :


Réaliser au moins deux passages (espacés d'au moins 15 jours) par circuit au printemps (pour
la Chevêchette d'Europe et la Chouette de Tengmalm) et au moins deux passages à l'automne,
entre septembre et mi-novembre (pour la Chevêchette d'Europe, uniquement).


Matériel nécessaire :


- Fichier  avec  chant  Chevêchette  (correspondant  à  la  période  d’écoute)  et  chant
Tengmalm.
- Enceinte portative. En  l’absence d’enceinte portative,  le  bénévole pourra effectuer  la
repasse à l’aide d’un téléphone portable.
- Lampe frontale
- Montre
- Carnet de notes et crayon
- Jumelles
Les recherches engagées se portent uniquement sur la ZPS du Châtillonnais. À la demande,
d’autres zones que celles déjà définies pourront être prospectées, à condition qu’elles soient
favorables et situées dans la ZPS du Châtillonnais.
Lors des circuits, il sera intéressant de noter d'éventuelles réactions des petits passereaux
(mésanges, roitelets…) à la repasse de la Chevêchette d’Europe. Ceux-ci peuvent donner une
indication sur la présence ou non de cette chouette qui représente un danger pour eux.
Enfin, si les « petites chouettes de montagne » ne sont pas au rendez-vous, ces sorties seront
malgré tout l’occasion de faire de belles balades en forêt et permettront d’alimenter la base de
données  grâce  aux  observations  d’autres  espèces  contactées  tout  au  long  du  circuit.
Saisie des données
Les données recueillies  alimenteront  la  base  Visionature de  la LPO Côte-d’Or.  Elles  seront
rentrées de manière standardisée (voir document joint).


Bibliographie :


DETROIT, C. 2012. Suivi des populations de Chouette de Tengmalm (Aegolius funereus) des
forêts du Haut-Morvan. Société d’histoire naturelle d’Autun, 27 p.

ESTOPPEY  F.  (2016)  Phénologie  des  manifestations  vocales  de  la  Chevêchette  d’Europe.
Nos Oiseaux. Volume 63/4-Décembre 2016/N°526 :265-272.

ROBERT, L. (2018). La Chevêchette d’Europe en Côte-d’Or : bilan des prospections menées
en 2017. Le tiercelet n°2 - janvier 2018. 4 p.


Vers un suivi national des tendances d’évolution des populations de Petites Chouettes de Montagne

posté par Antoine Rougeron
 
lundi 19 février 2018
Oiseaux
TIERCELET n°26

A télécharger ci-dessous.

Bonne lecture !

posté par Antoine Rougeron
 
vendredi 9 février 2018
Oiseaux
Bilan des comptages de Milans royaux hivernant en Bourgogne en janvier 2018

Vous trouverez ci-joint le bilan des comptages de Milans royaux hivernant en Bourgogne, réalisés en janvier 2018.

Encore un grand merci à tous les participants, rendez-vous en janvier 2019 pour les prochains comptages !

posté par Antoine Rougeron
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 193

Ligue pour la Protection des Oiseaux de Côte-d'Or - cote-dor@lpo.fr - www.cote-dor.lpo.fr - 03 80 56 27 02
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018